présentent

Du 3 au 15 août 2018

Jacobus

Jacobus

Jacques Jacobus, conjugaison entre le nom qu’il emploie à la ville (Jacques Alphonse Doucet) et celui grâce auquel il mettait au monde son alterego hip-hop il y a plus de quinze ans (Jacobus). Après s’être taillé une place parmi la frange la plus novatrice du rap canadien au sein des formations Jacobus et Maleco et Radio Radio, le musicien claironne fièrement Le retour de Jacobus, titre d’une première parution en solo. En renouant avec le nom sous lequel il a pour la première fois pris la scène, Jacques Jacobus remonte le temps et mesure le chemin parcouru entre la naissance d’un rappeur abordant insolemment chaînes et casquette, et l’avènement du dandy immanquablement bien mis s’étant forgé une place dans l’imaginaire québécois et acadien. « Laquelle de ces deux incarnations correspond le mieux à sa vérité? », se demande-t- il tout au long du Retour de Jacobus, sans donner de réponse, manière de rappeler que l’identité réelle de celui qui accepte de se remettre en question ne peut qu’être en constante mutation. Quelque part entre introspection et hédonisme, entre questionnements et déhanchements, entre rap et électro, le voici qui tente de réconcilier la candeur de sa jeunesse et le raffinement du trentenaire qu’il est aujourd’hui.